Oct 11 2017

Les chats et le stress

summer wandering is over for your cat

Les chats comme les humains sont susceptibles d’être stressés, et ce n’est jamais une bonne chose. Un chat exposé à du stress de façon continue pendant de longues périodes de temps peut démontrer des changements comportementaux, peut arrêter de s’alimenter, et même souffrir de problèmes de santé.

Voici quelques-unes des causes de stress, et comment y remédier.

Un chat est un chat

Le fait de ne pas pouvoir exprimer ses comportements félins normaux est une cause de stress pour un chat, tout comme pour un chien. S’il n’a pas de jouets pour s’amuser, de trucs à griffer, s’il n’a pas d’endroits pour grimper ou à explorer, il est probable que votre chat manifestera de l’ennui.

Comment l’aider ?

  • Offrez à votre chat suffisamment de jouets qui imiteront une proie. Les chats sont fouineurs ; leur offrir de la nourriture cachée en divers endroits, dans divers contenants va les stimuler.
  • Procurez-lui divers endroits et surfaces pour qu’il puisse aiguiser ses griffes et s’agripper. Essayez les surfaces de types tapis, carton, cordes et placez-les à l’horizontale, à la verticale.
  • Les structures de type « arbres à chat », les plateformes de constructions diverses, les étagères sont autant d’endroits à explorer et d’endroits idéals pour grimper.

Les chats veulent être bien à vos côtés

Un autre déclencheur de stress pour votre chat est une relation de piètre qualité avec vous, son propriétaire. Cela peut provenir d’une carence de manipulation lorsque votre animal était un chaton, d’une méconnaissance du comportement normal du chat par le propriétaire, ou simplement parce que le propriétaire manque de clarté et de constance face à un certain comportement.

Comment l’aider ?

  • Évitez d’utiliser la punition. Votre chat ne comprend pas pourquoi vous haussez le ton, ou pourquoi vous l’arrosez avec un vaporisateur. À la place, récompensez les comportements désirés.
  • Soyez constant. Si vous ne voulez pas voir votre chat sur le comptoir de cuisine, redirigez-le ailleurs chaque fois que vous le voyez faire. Ne laissez pas passer une seule occasion lorsque vous en êtes témoin.
  • Passez beaucoup de temps avec votre chaton, à le brosser, à le caresser. Ceci permet de créer un lien solide entre votre chat en devenir, et vous.

Je n’aime pas ce mec…

Les conflits entre chats sont aussi une source majeure de stress. Si un de vos chats commence à se faire remarquer par des comportements anormaux, il est possible qu’il vive de l’intimidation de la part d’un autre chat à la maison.

Votre chat urine en dehors de sa litière ? Peut-être que l’autre chat de la maison l’empêche d’utiliser le bac…

Votre chat semble affamé, mais perd du poids ? L’autre chat de la maisonnée l’empêche-t-il d’avoir accès au bol de nourriture ?

Comment l’aider ? 

  • Introduisez tout nouvel arrivant de façon progressive en adjoignant diverses gâteries à ces moments de manière à créer dans ces rencontres, un environnement positif pour vos chats.
  • Offrez-leur beaucoup d’options. Chaque chat doit avoir accès à sa litière. En avoir une en extra serait une excellente idée (2 chats, 3 litières). Ne leur faites pas partager les bols de nourriture et d’eau. Un pour chacun.
  • Plusieurs surfaces où grimper. Les chats ont besoin d’un endroit ou ils peuvent scruter l’horizon et s’échapper aisément. Cela procure à vos chats un sentiment de sécurité.
  • Offrez-lui des endroits où se cacher, et se sentir en sécurité. Des tunnels, des boîtes, des pièces différentes feront l’affaire.

Quels sont ces signes qui sont des manifestations de stress ?

Comme pour les humains, le stress peut causer pour votre chat des problèmes comportementaux et induire des maladies. Voici quelques signes possibles de stress :

  • Perte d’appétit et perte de poids.
  • Modification du toilettage : essentiellement ne plus l’entretenir au point où il devient tout emmêlé, ou encore, se toiletter de façon compulsive avec comme conséquence une perte de poil anormale.
  • Apathie et diminution de l’activité.
  • Se cacher constamment et démontrer de l’hyper vigilance.
  • Uriner en des endroits inappropriés.
  • Faire beaucoup de frottements sur les objets avec le visage, faire davantage de marquage à l’aide des griffes sur l’ameublement.
  • Vocaliser davantage, et manifester de l’agressivité envers vous ou les autres chats de la maison.

En conclusion

Si votre chat se comporte bizarrement, c’est que quelque chose le dérange. Si aucune raison médicale n’est en cause, il est possible que le stress soit le facteur déterminant. Ces comportements inadéquats qu’ils utilisent les conduisent très souvent vers le rejet, l’abandon. Parlez-en avec votre vétérinaire avant d’être au bout du rouleau. Il saura vous orienter vers la création d’un environnement sans stress pour votre chat.

 

mflynn | Pet Care

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Location

Location Hours
Monday8:00am – 9:00pm
Tuesday8:00am – 9:00pm
Wednesday8:00am – 9:00pm
Thursday8:00am – 9:00pm
Friday8:00am – 9:00pm
Saturday9:00am – 4:00pm
Sunday9:00am – 4:00pm

Jours fériés: FERMÉ