Jun 12 2017

Votre chien vit-il de l’anxiété de séparation ?

Qu’est-ce que l’anxiété de séparation ?

L’anxiété de séparation survient quand votre chien est séparé de vous et qu’il semble par la suite angoissé et incapable de relaxer pendant qu’il est seul. Les chiens sont des créatures sociables, qui forment des liens étroits avec leur propriétaire. Lorsque stressés, les chiens vont souvent s’attacher à la personne avec qui ils passent le plus de temps, ou avec lequel ils sont le plus confortables. Souvent les chiens qui démontrent de l’anxiété de séparation suivront leur propriétaire de pièce en pièce dans la maison, incapable de relaxer seul dans leur endroit préféré, à savoir, sur leur lit, sur leur coussin, etc.

L’anxiété se définit par un sentiment de malaise, d’inquiétude, de nervosité, de tragédie anticipée, se trouve à être la racine d’un bon nombre de problèmes comportementaux. Jusqu’à 20%des chiens en seraient atteint. L’anxiété de séparation se manifeste lorsque les déclencheurs d’alarme signalant un départ prochain se manifestent. Bruits de clés, bruissements du manteau, le son des souliers qu’on enfile sont associés à l’absence prochaine du propriétaire et déclenchent la réponse de panique. Cette réponse de panique peut prendre des formes diverses : votre chien peut se mettre à arpenter sans arrêt la/les pièces ou il est confiné, il peut aboyer, gémir, hurler, uriner, déféquer, creuser, acquérir des comportements de destruction du mobilier, et même sombrer dans de la pure dépression. Ces comportements se poursuivront en l’absence du proprio et le chien montra des réactions de bienvenue exagérées au retour de son propriétaire.

Pourquoi les chiens démontrent-ils de l’anxiété de séparation ?

Les chiens peuvent vivre de l’anxiété pour diverses raisons. Un chien provenant d’un refuge, un chien tout juste adopté peut devenir anxieux aisément. Ces nouveaux environnements, ces nouvelles circonstances de vie peuvent induire un attachement très fort au nouveau propriétaire. La recherche de sécurité étant la motivation du chien dans ces cas-là. Les chiens peuvent vivre de l’anxiété pour d’autres raisons :

Par exemple :

  • Lorsque des changements se produisent dans la maison et que ces derniers lui sont significatifs.
  • Lorsqu’ils vivent quelque chose de stressant alors qu’ils sont seuls à la maison.
  • En vieillissant, parce que leur attachement au propriétaire s’accroit.
  • Simplement et souvent parce qu’ils proviennent d’une maisonnée ou ne vit qu’une seule personne.

Comment aider votre chien ?

La première chose à comprendre c’est que punir votre chien pour un quelconque comportement en lien avec son anxiété ne fera que renforcer ce comportement. Cela ne fera que lui confirmer qu’il avait raison d’avoir peur et d’être anxieux au départ… L’anxiété de séparation est une réponse physiologique au sentiment de peur. Travailler avec votre chien à modifier son comportement devrait l’aider à surmonter cette anxiété.

Voici quelques trucs pour aider votre chien à changer son comportement.

*N’accordez pas d’attention à votre chien s’il vous suit partout et constamment dans la maison. Il finira par comprendre que ce n’est pas un bon moyen pour attirer votre attention.

*Faites assoir et attendre (sit, and wait) votre chien avant d’interagir avec lui. Ceci devient le prélude à une relation structurée et prédictible qui aide votre chien à comprendre le bon moyen d’obtenir de vous de l’attention. Assurez-vous de bien remplir les besoins d’interactions sociales de votre chien. Passez du temps à jouer, marcher avec votre chien de façon à ce que jamais il ne se sente négligé.

* Répartissez les tâches d’entretien (nourrir, promener, brosser…) entre tous les membres de la famille de façon à ce que votre chien ne devienne pas démesurément attaché à l’un plus qu’aux autres

*Entrainez votre chien à se coucher et à rester dans un endroit spécifique pour la relaxation, comme un lit pour chien, un tapis bien à lui, le tout dans un endroit occupé de la maison. De cet endroit, il s’habituera à des périodes d’inattention vis-à-vis lui. Il en viendra à relaxer et apprécier ces moments où il pourra voir les membres de votre famille s’activer à leurs diverses tâches sans avoir à y prendre part. Renforcez ce bon comportement. Ceci l’aidera à saisir que c’est ce comportement désiré qui lui permet d’attirer votre attention. Augmentez progressivement la durée de ces périodes d’inattention. Au fil du temps votre chien gagnera en indépendance.

*Enseignez à votre chien que les bruits qu’il associe à votre départ prochain (bruits de clés, manteaux, sacoches, etc..), ne le sont pas toujours. Faites ces bruits au hasard, 3 à 4 fois par jour, chaque fois en vous assurant au préalable que votre chien est dans un bon état de relaxation, bien silencieux, et bien dans son lit ou sur son tapis. Au départ ces bruits vont possiblement générer des comportements anxieux, mais à force de vous voir déplacer ces objets sans quitter, il est probable que votre chien va atténuer ces réactions anxieuses. L’objectif final est la dissociation de ces bruits – d’un départ imminent, et donc, l’abolition de l’anxiété.

*Avant de quitter, offrez à votre chien une période de jeux intense et vigoureuse, de façon à ce que votre animal soit plus disposé à relaxer dès votre départ. Cette façon de faire permet à votre chien d’associer départ et plaisirs.

*Si vous décidez qu’en votre absence, le confinement en cage est souhaitable, il vous faudrait aussi offrir des moments de confinements avec os et jouets lorsque vous êtes à domicile. Encore une fois, on tente de créer des associations positives.

*Au retour, si votre chien est surexcité de vous revoir, il est préférable de le laisser se calmer avant d’interagir avec lui. De cette façon, il va apprendre que la meilleure façon d’obtenir votre attention est de demeurer calme.

En conclusion

L’anxiété de séparation est associée à un mécanisme de peur. Travailler de manière soutenue avec votre chien à changer son comportement devrait lui permettre de réduire son anxiété. Si vous ne parvenez pas à obtenir les résultats escomptés, parlez-en à votre vétérinaire. Des traitements alternatifs pourraient être envisagés.

 

 

 

 

 

 

 

 

mflynn | Pet Care

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Location

Location Hours
Monday8:00am – 9:00pm
Tuesday8:00am – 9:00pm
Wednesday8:00am – 9:00pm
Thursday8:00am – 9:00pm
Friday8:00am – 9:00pm
Saturday9:00am – 4:00pm
Sunday9:00am – 4:00pm

Jours fériés: FERMÉ