May 15 2015

Votre gentille voisine, indésirable : la tique

défis posés par les tiques

Les tiques sont un nouveau défi pour les professionnels de la santé et les propriétaires d’animaux domestiques tout autant. La tique en elle-même n’est pas dangereuse, mais elle est porteuse de divers pathogènes pouvant causer des maladies graves.

Comment pouvons-nous protéger nos animaux?

La réponse se trouve dans le comportement de la tique et dans sa manière de transmettre les maladies.La tique va survivre l’hiver en se camouflant sous d’épais tapis feuillus et un bon couvert de neige. Elles aiment les endroits densément recouverts de végétaux ce qui fait qu’on ne les trouve presque exclusivement que dans les boisés et les champs. La dormance hivernale se termine quand le climat est approprié pour elles. Il faut savoir qu’elles aiment un climat frais et modérément humide. Pour nos climats, cela revient à dire que les plus grandes périodes d’activités des tiques sont de la mi-avril à la fin mai, de même qu’en octobre/novembre selon les années.

Les nymphes apparaissent généralement en juin et juillet, les larves en août et septembre (elles passent habituellement l’hiver et se développent en nymphes l’été suivant). Ce sont les nymphes et les adultes qui sont responsables de la majorité des maladies.

Une fois qu’une tique, à partir de son point de départ, un boisé ou un champ s’est agrippé à son hôte, elle y restera généralement 24 heures avant de s’y attacher. La transmission de maladies commence généralement 24 h après l’attachement, bien que cela puisse varier. Une fois attachée, la tique se nourrira sur son hôte pour une période de 3 à 7 jours avant de tomber au sol pour y poursuivre son évolution. La tique, peu importe son stade, ne cherchera pas un autre hôte si elle s’est alimentée correctement.

Comment prévenir les tiques?

Une approche intégrée est nécessaire pour minimiser les risques. Pour y parvenir, nous devons prendre en considération plusieurs éléments à la fois. 

  1. Repousser et tuer  : Il existe différents produits pour repousser ou tuer les tiques. Chacun a ses avantages et inconvénients. Il convient de discuter de ces aspects avec votre vétérinaire. Ce qui demeure certain c’est que la méthode choisie devra couvrir une période de 9 mois, soit d’avril à novembre.
  2. L’endroit et la période de l’année : La tique n’aime pas les endroits chauds, secs, et venteux. Ce sont donc des régions ou les tiques sont moins nombreuses. Ceci pourrait influencer vos choix de randonnées en favorisant des lieux à plus faibles risques.
  3. Examiner son animal : Après toute activité extérieure, il est bien de vérifier la présence de tiques sur votre animal. L’usage d’un peigne à puces s’avère efficace. À ce stade, il est possible que la tique ne soit même pas attachée!!

Étant donné que de plus en plus de maladies sont en émergences, et que diverses populations de tiques progressent dans de nouvelles régions, il est impératif de se tenir bien informé sur le sujet. Inévitablement de plus en plus de nos chiens seront infectés. Nous vous encourageons à faire tester annuellement votre animal au moment du test du vers du cœur pour ces autres maladies qui pourraient avoir été transmises par ces tiques à votre animal. Ceci permet de déterminer la conduite à suivre tant pour votre animal que pour votre famille.

mflynn | Heartworm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Location

Location Hours
Monday8:00am – 9:00pm
Tuesday8:00am – 9:00pm
Wednesday8:00am – 9:00pm
Thursday8:00am – 9:00pm
Friday8:00am – 9:00pm
Saturday9:00am – 4:00pm
Sunday9:00am – 4:00pm

Jours fériés: FERMÉ