Jan 19 2015

Cas de rage confirmé chez un chat domestique

Le MAPAQ vous informe qu’un cas de rage a été confirmé le 4 décembre chez un chat domestique dans la municipalité de Roxton Falls en Montérégie. Le cas a été signalé par un médecin vétérinaire l’ayant reçu en consultation la semaine précédente pour des signes cliniques non spécifiques d’atteinte du système nerveux central, ataxie, salivation excessive et changements de comportement. Le chat avait accès à l’extérieur et n’était pas vacciné contre la rage.

Le médecin vétérinaire a déclaré le cas suspect au MAPAQ, qui a avisé la Direction de santé publique régionale et organisé le prélèvement de l’échantillon de tissu cérébral à la salle de nécropsie de la Faculté de médecine vétérinaire pour être ensuite acheminé au laboratoire de l’ACIA à Fallowfield. La caractérisation du virus a permis de démontrer la présence de la variante de la Sérotine brune (grande chauve-souris brune) le 5 décembre.

Les membres de la famille ainsi que le personnel vétérinaire, ayant été en contact avec le chat, ont été pris en charge par la Direction de la santé publique de la Montérégie.

La rage au Québec cette année

Ce cas est le premier diagnostic confirmé de rage chez un animal domestique sur le territoire du Québec en 2014. Il s’ajoute aux quatre chauves-souris ainsi qu’au renard arctique testés positifs depuis le début de l’année.

Rappelons que la rage de la chauve-souris est présente partout sur le territoire du Québec, tandis que la variante du raton laveur est absente de la zone de surveillance (sud de la Montérégie et de l’Estrie), depuis 2009. La rage du renard, quant à elle, est toujours endémique dans le Nord-du-Québec.

Rôle des médecins vétérinaires et signalement des animaux atteints de signes cliniques compatibles avec la rage.

Ce cas met en lumière l’importance du rôle joué par les médecins vétérinaires dans la gestion de la rage au Québec. Les animaux domestiques jouent un rôle non négligeable dans la transmission de la maladie des espèces réservoirs sauvages vers l’être humain.

Le MAPAQ invite les médecins vétérinaires à poursuivre leur travail de sensibilisation à la vaccination de tous les animaux domestiques et à signaler sans délai les cas d’animaux domestiques présentant des signes cliniques compatibles avec la rage en composant le 1-844-ANIMAUX. Lors d’une suspicion, nous recommandons également d’utiliser des mesures de protection afin d’éviter l’exposition à la salive de l’animal suspect. En cas d’exposition humaine à la salive d’un animal potentiellement rabique, il faut référer la personne exposée à un médecin ou à Info-Santé (811).

Enfin, vous pouvez en tout temps obtenir du soutien dans la prise en charge des animaux domestiques suspects ou potentiellement exposés à la rage en composant le 1-844-ANIMAUX.

Source: Veterinarius Flash, 5 décembre 2014

mflynn | Safety

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Location

Location Hours
Monday8:00am – 9:00pm
Tuesday8:00am – 9:00pm
Wednesday8:00am – 9:00pm
Thursday8:00am – 9:00pm
Friday8:00am – 9:00pm
Saturday9:00am – 4:00pm
Sunday9:00am – 4:00pm

Jours fériés: FERMÉ